Communiqué de presse

ArianeGroup va fournir le système propulsif du satellite de télécommunications allemand Heinrich Hertz 12/12/2018 |  3 minutes

Suite
Lire
Cover
  • ArianeGroup développe et fabrique des systèmes de propulsion biergol pour la mise à poste des satellites et leur contrôle d’attitude en orbite
  • Les travaux de conception, production et intégration se déroulent sur les sites d’ArianeGroup à Lampoldshausen et Brême
  • La mission allemande Heinrich Hertz va tester et valider de nouvelles technologies de télécommunications par satellite dans l’espace, et fournira des communications sécurisées aux forces armées allemandes
  • Le satellite sera lancé à bord d’une Ariane 5 en 2021
Suite

ArianeGroup s’est vu attribuer le contrat de fourniture d’un système de propulsion chimique destiné à placer le satellite de télécommunications expérimental allemand Heinrich Hertz (H2Sat) en orbite géostationnaire et à en assurer le contrôle d’attitude pendant les 15 années de sa durée de vie en service.

ArianeGroup livrera à ce titre un système propulsif biergol comprenant un moteur d’apogée de 400 N et 12 micropropulseurs de 10 N chacun.

ArianeGroup est responsable des travaux de conception, développement, production, essai et intégration du système dans son ensemble. Les propulseurs seront développés et fabriqués sur le site d’ArianeGroup à Lampoldshausen, tandis que les réservoirs de propergols associés seront fournis par le site d’ArianeGroup à Brême. L’intégration finale du système propulsif/du satellite interviendra dans l’usine de Lampoldshausen, où les valves en alliage à mémoire de forme (SMA – Shape Memory Alloy) récemment développées pour la passivation du circuit de mise en pression seront déployées pour la première fois. Elles remplaceront avantageusement les vannes pyrotechniques actuelles, en offrant une durée de vie sensiblement plus longue.

Stefan Hässler Responsable des Produits, Equipements et Services Propulsion Orbitale d’ArianeGroup.

« Apporter nos capacités de propulsion chimique à ce programme de satellite de télécommunications et de démonstrateur technologique .est une grande fierté et une opportunité unique de tester de nouvelles technologies dans l’espace.»

«La mission Heinrich Hertz représente une véritable vitrine de savoir-faire et de compétitivité. C’est pourquoi, depuis le début du développement de ce système de propulsion, notre équipe travaille à la fois sur les avancées technologiques et sur l’optimisation des processus industriels pour assurer une production encore plus efficace et économique.»

Le programme Heinrich Hertz est géré par la Direction spatiale du Centre aérospatial allemand (DLR) pour le compte du ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie (BMWi) et avec la participation du ministère de la Défense. Le maître d’œuvre est la société allemande OHB System, qui gère le développement, la production et le lancement du satellite. Le principal objectif de la mission consiste à tester et valider en orbite de nouvelles technologies de télécommunications satellitaires, ainsi qu’à mener une série d’expérimentations scientifiques et techniques de communication. À l’aide d’une charge utile militaire distincte à bord du satellite, un autre aspect de la mission sera dédié aux communications des forces armées allemandes.

Le satellite est une plateforme SGEO (Small Geostationary Satellite) et d’une taille équivalente à celle d’un véhicule utilitaire léger. La plateforme comprend également,- en plus d’un système de propulsion chimique-, un système de propulsion électrique qui participe à la fonction de contrôle d’attitude pendant toute la mission. Le satellite gravitera autour de la Terre en orbite géostationnaire à environ 36 000 km d’altitude. Le satellite Heinrich Hertz doit être lancé fin 2021 à bord d’une Ariane 5.

Télécharger le communiqué de presse

Contacts presse :

Astrid EMERIT – T. +33.6.86.65.45.02
astrid.emerit@ariane.group

Julien WATELET – T. +33.6 88.06.11.48
julien.watelet@ariane.group