Space Inspiration

« Pint of Science » 2020 : un festival international entièrement numérique 21/09/2020 |  6 minutes

Suite
Lire
Cover
En septembre s’est tenue l’édition 2020 de « Pint of Science » dont ArianeGroup était une nouvelle fois le partenaire. Retour sur trois jours de science en ligne.

Une édition digitale révolutionnaire

Contexte oblige, le festival scientifique habituellement organisé dans des bars dans de nombreux pays et des centaines de villes s’est tenu cette année intégralement en ligne et en direct.

Chaque pays participant à l’édition digitale était alors en charge d’organiser des conférences interactives durant lesquelles des scientifiques et vulgarisateurs présentaient des sujets divers et répondaient aux questions du public.

* Une des affiches du festival cette année

 

« Star Tech », « Planète Terre », « Notre Corps », « Humains et civilisations », « Merveilles de l’esprit », toutes les sciences étaient représentées cette année dans diverses catégories et c’est dans le cadre de la rubrique « des Atomes aux Galaxies » qu’ArianeGroup est intervenu pour deux conférences sur la propulsion spatiale.

 

Un chemin vers les étoiles

Lionel Cariès, ingénieur propulsion ArianeGroup à Vernon en France a entamé le bal en explicitant les différents challenges d’un lancement Ariane. Notamment des enjeux de précision puisque chaque lancement vise une orbite précise ainsi qu’une haute fiabilité pour protéger la charge utile tout au long du vol.

* Début de la présentation de Lionel Cariès

Après un tour du côté des innovations telles que l’impression 3D ou encore le moteur Prometheus et sans oublier de répondre aux questions des internautes, Lionel a rappelé que chaque lancement procure énormément d’émotions, notamment lorsque l’on sent la terre trembler ! De quoi repartir avec des étoiles dans les yeux ce soir-là.

 

* Lionel et organisatrice Elodie Chabrol répondant en live aux internautes.

Propulsion d’aujourd’hui et de demain

Puis mercredi, Sebastian Soller, ingénieur propulsion ArianeGroup à Ottobrunn en Allemagne, a pris le relai en explicitant les étapes de la production d’un moteur ArianeGroup. Du design à la fabrication, au test, jusqu’à l’allumage, ce sont des dizaines d’expertises différentes qui entrent en compte dans cette industrie. La qualité reste le maître mot d’un bout à l’autre de la chaine de production.

* La présentation de Sebastian Soller.

Le dernier jour du festival est toujours un grand moment avec la tradition du quizz décliné en plusieurs éditions selon les pays. Sur Pint of Science Allemagne et France, des vulgarisateurs et vulgarisatrices scientifiques ont posé des questions en direct pour permettre aux internautes de gagner des cadeaux, notamment quelques goodies ArianeGroup.

Nos abonnés Twitter ont également pu suivre le quizz en anglais.

 

 

* Le quizz français, animé par de nombreux vulgarisateurs (ici Élodie Chabrol, Fiona de Science de Comptoir et Astropierre).

Au programme en France : « savoir, sciences et fous rires ». Les Langues de Cha’, L’Esprit Sorcier, Science4All, La boîte à curiosités, Sébastien Carassou du Sense Of Wonder, Scitania, Science de comptoir, FuzzyRaptor ou encore Astropierre, et Brusicor02, nombre de vulgarisateurs et vulgarisatrices ont répondu présents ce soir-là.

La participation au quizz en Allemagne a été particulièrement importante, avec des internautes de nombreux pays différents, au grand plaisir des organisateurs et du public.

 

* Le quizz allemand illustré de Pint of Science DE.

En résumé, une magnifique édition malgré les défis d’un festival à distance. Le Pint of Science 2020 s’est déroulé en un clin d’œil, à peine le temps de prononcer « Allumage Vulcain ».