Communiqué de presse

ArianeGroup signe un premier contrat avec l’ESA, pour le développement du futur moteur Prometheus 21/06/2017 |  2 minutes

Suite
Lire
Cover
  • Airbus Safran Launchers, qui deviendra ArianeGroup le 1er juillet 2017, a signé aujourd’hui un premier contrat Prometheus avec l’Agence spatiale européenne
  • Prometheus est un démonstrateur européen de moteur réutilisable à bas coût, fonctionnant à l’oxygène liquide (LOx) et au méthane
  • Ses applications pourront équiper les lanceurs européens à partir de 2030
Suite

L’Agence spatiale européenne (ESA) et Airbus Safran Launchers, la co-entreprise 50/50 des groupes Airbus et Safran qui deviendra ArianeGroup au 1er juillet prochain, ont signé aujourd’hui, au Salon du Bourget, la première tranche du contrat de développement du futur moteur LOx-méthane Prometheus.

Alain Charmeau Président d’ArianeGroup

Cette signature souligne notre volonté de préparer dès aujourd’hui l’avenir des lanceurs européens au-delà de 2030, tout en travaillant d’arrache-pied sur Ariane 6 pour un premier vol en 2020. Ces deux démarches, fondées sur la compétitivité et l’innovation continue sont parfaitement complémentaire », a expliqué Alain Charmeau, Président d’ArianeGroup. « Le moteur est un élément vital du lanceur. Préparer la rupture technologique vers un moteur dix fois moins cher à produire que l’actuel moteur Vulcain®2 nous permettra de rester dans la course mondiale de l’accès à l’espace. Je remercie donc l’ESA et ses Etats membres de leur contribution au développement de la technologie européenne de demain ».

Prometheus est un démonstrateur fonctionnant à l’oxygène liquide (LOx) et au méthane en vue d’un développement de moteur réutilisable. Les applications qui en découleront pourront équiper les futurs lanceurs européens à partir de 2030.

 

L’objectif de ce démonstrateur est notamment de permettre de produire un moteur pour la somme d’1 million d’euros, contre environ10 millions actuellement pour un Vulcain®2.

La réussite de ce pari technologique repose sur une nouvelle conception et sur l’utilisation intensive de méthodes et de moyens innovants comme l’impression 3D, la maintenance prédictive et le contrôle digital.

Commencé en novembre 2015, par des investissements en partenariat entre le CNES et ArianeGroup, le projet Prometheus. a pris une dimension européenne en décembre 2016, à Lucerne, lors de la Conférence de l’ESA au niveau ministériel. Prometheus a alors été doté d’une enveloppe de plus de 80M€. Ce contrat marque également l’entrée de partenaires industriels européens dans ce projet de démonstrateur, dont Avio en Italie, GKN en Suède, Safran AeroBooster en Belgique et les entités allemande et française d’ArianeGroup.

Les premiers essais sont prévus en 2020 à Lampoldshausen (Allemagne), sur le site du DLR (l’Agence allemande pour l’aéronautique et l’espace).

Contacts presse :

Astrid EMERIT   +33.6.86.65.45.02
astrid.emerit@airbusafran-launchers.com

Julien WATELET  +33.6.88.06.11.48
julien.watelet@airbusafran-launchers.com